LOGO-formalis

Franchir le cap du télétravail en étant salarié

Rétrospectivement, si nous pouvions tirer un point positif de la crise sanitaire, c’est qu’elle a fait découvrir le télétravail à beaucoup de salariés et cette méthode de travail a permis aux entreprises de garder une activité et donc une productivité. Vous avez été séduit par le télétravail, découvert une sensation de liberté et constaté que votre travail était toujours de qualité, mais voilà, le retour sur site ne vous plait guère et vous auriez aimé continuer à travailler à distance… Sachez qu’avec un peu de méthode et quelques bons arguments, il est tout à fait possible de travailler à distance en salariat.

Adapter son emploi salarié

Les réticences des entreprises face au télétravail

Se rendre indispensable

Continuer
Adapter son emploi salarié

Adapter son emploi salarié

Bien qu’aujourd’hui ce ne soit pas encore la norme, ça risque de le devenir. Bon nombre d’entreprises ne se laisseront plus prendre de cours. Elles anticiperont et se prépareront davantage en cas de nouvelle crise, ayant maintenant intégré que le télétravail est en passe de devenir monnaie courante.
C’est pourquoi négocier un poste en télétravail après 2020 devient plus facile et envisageable qu’auparavant. D’autant plus que le gouvernement français en fait la promotion et l’encourage.
Partons du principe que vous avez déjà un emploi salarié et que vous êtes obligé de vous rendre sur site, mais que désormais vous souhaitez travailler à distance. Dans ce cas présent, il est préférable d’avoir un contrat à durée indéterminée ou un contrat à durée déterminée relativement long, car peu d’entreprises accepteront un aménagement de cette ampleur sur le court terme.

La mise en place et la négociation pour passer en télétravail peuvent vous prendre un peu de temps, surtout si vous êtes l’un des premiers de votre entreprise à en faire la demande. Il s’agit d’un changement notable pour vous, comme pour l’entreprise, cela demande donc un minimum de préparation des deux parties.

Les réticences des entreprises face au télétravail

Les réticences des entreprises face au télétravail
Il faut bien avouer que parmi les fausses croyances qui collent à la peau du télétravail, l’une d’elles a la vie dure. Aux yeux de nombreux patrons, le fait de travailler chez soi serait synonyme de vacances anticipées. Le présentiel à la vie dure. Il n’y a qu’à voir la réaction des collègues lorsque vous partez pile à l’heure ou en avance, alors que toutes les tâches ont été réalisées, c’est souvent très mal perçu et vous passez pour un fainéant. Alors que ceux qui arrivent en avance et font des heures supplémentaires (pas forcément pour un travail de meilleure qualité) seront les bons élèves et on saluera leur dévouement à l’entreprise.

Il serait temps d’inverser la balance et de prouver que travailler à distance n’altère en rien la qualité des tâches et l’exécution des missions. Mais Rome ne s’est pas faite en un jour, il faudra y aller progressivement. Montrez à votre employeur que le télétravail change le moins possible le fonctionnement de l’entreprise et que vous avez déjà des solutions pour vous adapter.
Rassurez-le en montrant que votre engagement envers l’entreprise ne sera pas moindre et que vous serez prêt, s’il le faut, à vous rendre dans les locaux lorsque cela sera nécessaire.
N’hésitez pas à démontrer que le télétravail vous offrira un bien-être qui sera mis au service de l’entreprise. En étant moins stressé, en ne perdant plus de temps dans les transports, en n’étant plus distrait par les collègues, vous serez par conséquent plus productif.

L’important sera de lister tous les avantages que récupère l’entreprise lorsque vous n’êtes plus sur site. Vous ne consommerez aucune ressource de l’entreprise (ni eau, ni électricité, ni place dans les locaux, ni papier et fournitures de bureau). Si votre employeur règle vos frais de bouche ou kilométriques, ce sont des économies en plus pour lui. Plus de départ plus tôt du bureau, moins d’arrêts de travail, et même si l’on est malade, il est plus facile de continuer à travailler depuis chez soi. Une amplitude horaire modulable : vous pouvez décaler vos horaires par rapport à vos collègues pour boucler certaines tâches sans les remettre au lendemain.

Soyez force de proposition, pour mettre toutes les chances de votre côté, il ne faudra pas hésiter à proposer également de mettre en place un système d’organisation fluide entre les télétravailleurs et les employés sur site en ce qui concerne la communication, la transmission des tâches et des documents et le suivi du travail et des performances. Il faut garder à l’esprit que cette méthode de travail est nouvelle pour les entreprises, il faut donc les rassurer et leur prouver que votre implication est la même.

Si votre entreprise est réticente au télétravail, vous pouvez commencer doucement et proposer de faire un test sur 1 journée ou 2 par semaine. Il vaut mieux y aller petit à petit, en proposant du temps partiel, plutôt que le temps complet en télétravail, vous risqueriez un refus catégorique. Vous montrerez ainsi votre intérêt pour le télétravail, mais aussi votre implication pour que tout se passe dans de bonnes conditions entre vous et l’entreprise. Il est important d’installer une relation de confiance mutuelle.

Se rendre indispensable

Se rendre indispensable

Vous devez vous montrer indispensable. Pour mettre toutes les chances de votre côté afin d’obtenir une réponse positive, votre départ doit être une plus grosse perte que votre absence dans les locaux.

Si vous n’avez pas un poste à hautes responsabilités et que votre remplacement est facile, alors essayez de repérer un besoin de compétence dans l’entreprise que vous pourriez remplir. Recherchez quelles pratiques ou connaissances seraient fortement utiles et permettraient à l’entreprise de produire plus, de produire mieux ou d’améliorer ce qui est déjà mis en place et saisissez cette opportunité pour montrer de quoi vous êtes capable. Il faut pousser l’entreprise à investir en vous.

Il peut s’agir de la maîtrise d’un nouveau logiciel qui ferait gagner du temps, des techniques de vente, des techniques managériales ou d’une compétence supplémentaire en adéquation avec votre poste actuel. L’objectif est de vous faire monter en compétence et d’engager l’entreprise dans cette évolution.

Recherchez ensuite ce qui peut être anticipé et ce qui peut être produit plus rapidement lorsque l’on travaille seul chez soi.

Vous pouvez aussi emporter un peu de travail à la maison et essayer d’effectuer certaines tâches avant même que l’on vous les demande. Le but étant de prouver que vous pouvez augmenter vos performances à distance tout en restant très impliqué dans la vie de l’entreprise.

Produisez au maximum des résultats tangibles pour qu’ils ne passent pas inaperçus aux yeux de la direction. Il faut aussi que cela se sache que vous les avez obtenus depuis chez vous, en dehors des locaux et de votre temps de travail habituel. Cela constituera également un test pour vous. Cela vous permettra également de vous assurer d’avoir les ressources nécessaires à domicile pour travailler dans de bonnes conditions (ordinateur, connexion Internet, bureau, imprimante, etc.).

Après tous les efforts que vous avez déployés, vous avez montré à quel point vous étiez important pour l’entreprise, vous avez prouvé que vous pouvez ajouter une vraie valeur à l’entreprise et que le télétravail était possible dans d’excellentes conditions. Et cerise sur le gâteau, vous avez même poussé les dirigeants à investir en vous. Les chances sont de votre côté pour que l’employeur accepte le télétravail et c’est à vous maintenant de prouver que non seulement vous êtes à la hauteur, mais que vous serez plus productif et délivrerez plus que ce vous avez promis. Prouvez à l’entreprise qu’elle a eu raison de vous faire confiance en vous accordant le télétravail.

Notre Formation en ligne "Exceller dans le Télétravail"

Découvrez notre formation en ligne sur le télétravail. Que vous soyez salarié, en recherche d’emploi, auto-entrepreneur ou en quête d’indépendance, vous trouverez des méthodes pour vous construire un quotidien idéal de travailleur à distance.
« Exceller dans le télétravail »